Sous réserve de modifications de la FFT

Article 1 – Préambule

Le 15ème Triathlon International du Mont Blanc est inscrit au calendrier officiel de la Fédération Française de Triathlon. Par conséquent il est soumis à la réglementation générale 2018 de la F.F.TRI disponible sur le site internet de la Fédération. Le concurrent qui s’inscrit à cette épreuve implique automatiquement l’acceptation et le respect de ce présent règlement.

Article 2 – Conditions générales

Natation

La combinaison est autorisée ou interdite selon les conditions de température de l’eau dans le tableau ci-dessous.

Annulation de la partie natation selon la température de l’eau, selon tableau ci-dessous. Si la partie natation est annulée, celle-ci doit être remplacée par de la course à pied. Le triathlon est transformé en duathlon et la durée de la course ne peut excéder les horaires imposés par les divers arrêtés.

 

 

Jeunes Distances S et M Distance L
Annulation natation < ou = 16°C < ou = 12°C < ou = 12°C
Combinaison obligatoire < ou = 16°C < ou = 16°C
Combinaison interdite > ou = 24°C > ou = 24°C > ou = 24°C

 

Un  bonnet  numéroté  sera  prêté  par  l’organisation  à  chaque  concurrent  et  son  port  est obligatoire.
Les lunettes de natation sont autorisées
Il est déconseillé de porter le dossard pendant la natation.

Vélo

Port du casque obligatoire, homologué à coque dure, jugulaire attachée et ajustée à l’intérieur et à l’extérieur du parc à vélo, au départ et au retour à son emplacement (dans le parc à vélo). Circulation à pied dans le parc à vélo.
Le circuit n’étant pas fermé à la circulation, respect scrupuleux du code de la route. Les concurrents ne sont pas autorisés à s’abriter derrière un autre concurrent, à profiter de L’aspiration d’un autre concurrent ou d’un véhicule pendant la course. (drafting interdit).Dossard non plié, placé dans le dos. Il doit être fixé par 3 points d’attache. Il est conseillé aux concurrents d’avoir une ceinture porte dossard. Un seul dossard est fourni. Il y aura une étiquette avec le numéro de dossard sur le vélo. Accompagnement par un tiers interdit.
Parc à vélo accessible uniquement aux concurrents, à l’organisation et aux arbitres. Retrait du vélo à la fin du triathlon, sur présentation du dossard à l’organisation.

Course à pied

Port du casque interdit.
Dossard devant non plié, accompagnement par un tiers interdit. Il doit être fixé par 3 points d’attache.
Il est conseillé aux concurrents d’avoir une ceinture porte dossard. Un seul dossard est  fourni.

Les épreuves en relais :
Les équipes peuvent être féminines, masculines ou mixtes. Une équipe est composée au minimum de 2 personnes et maximum de 3 personnes.

Article 3 – Briefing

(voir article 15)

Les concurrents ont obligation de participer au briefing relatif à la compétition. Il a lieu en principe 1/2h avant le départ de chaque compétition, dans le parc à vélos.

Article 4 – Remise de prix

La présence des concurrents primés est obligatoire. A défaut aucun prix ne pourra être réclamé ultérieurement par le concurrent absent. L’organisateur se réserve le droit d’en disposer comme bon lui semble.

Une remise de cadeaux est organisée également au tirage au sort, par numéro de dossard. En cas d’absence du gagnant aucune récompense ne pourra être réclamée ultérieurement, elle sera remise au tirage au sort immédiatement.

Article 5 – Responsabilité civile de l’organisation

L’organisation du triathlon du Mont Blanc est titulaire d’une « licence manifestation » établie par la F.F.TRI, a la qualité d’assuré sur le contrat Allianz de la F.F.TRI N° 54050159. Il bénéficie par conséquent de la garantie responsabilité civile, contre les conséquences pécuniaires de sa responsabilité civile, quelle que soit la nature pouvant lui incomber dans le cadre de ses activités.
Sont assurés : l’organisateur, ses dirigeants, son personnel et ses volontaires bénévoles, dans le cadre de l’organisation de la manifestation. Les dommages et garanties sont définis dans le contrat d’assurance consultable sur le site internet de la F.F.TRI. L’organisateur est aussi couvert en défense pénale et recours suite à un accident.
L’organisateur contracte deux autres garanties optionnelles complémentaires proposées par la F.F.TRI : dommages aux véhicules suiveurs et bateaux suiveurs (garanties dommages et responsabilité civile).

Article 6 – Garanties accordées aux concurrents

Les concurrents doivent être conscients des risques inhérents à ce type d’épreuve sportive, qui requiert un entraînement préalable et une excellente condition physique. Les non licenciés F.F.TRI et F.F.TRI loisirs et dirigeants titulaires d’un pass compétition bénéficient de la garantie responsabilité civile du contrat N° 54050159 de la FFTRI (voir également l’article 13). Les dommages, les garanties et les montants sont énumérés dans le contrat consultable sur le site de la FFTRI.
Les titulaires du « pass compétition » ne bénéficient que des garanties « responsabilité civile ».
Les licenciés F.F.TRI titulaire d’une licence « compétition » bénéficient en sus de garanties individuelles accident et garantie « assistance » (organisation et prise en charge par mondial assistance du retour au domicile). Téléphone : 01 49 93 80 75. Tout licencié auprès d’une fédération étrangère affiliée à l’International Triathlon Union (ITU) peut accéder aux épreuves sans avoir à payer de pass compétition. L’athlète devra néanmoins compléter et signer un formulaire d’information (pass I.T.U)
précisant que : L’athlète licencié auprès d’une fédération étrangère affiliée à l’I.T.U n’est pas obligatoirement assuré pour les épreuves auxquelles il participe sur le territoire Français. Il bénéficie automatiquement de la couverture responsabilité Civile du contrat d’assurance Fédérale. Le matériel ne bénéficie d’aucune couverture assurance fédérale. Aucune garantie d’assurance de personne n’étant offerte par la Fédération Française de Triathlon, il appartient à l’athlète licencié auprès d’une fédération étrangère de triathlon affiliée à l’I.T.U (si la licence de sa propre Fédération ne le couvre pas déjà) de souscrire
dans son propre intérêt, auprès de l’assureur de son choix, un contrat d’assurance de personnes couvrant les dommages corporels auxquels sa pratique sportive peut l’exposer.

Article 7 – Annulation de l’épreuve en cas de force majeure

Dans toute hypothèse d’annulation ou d’interruption définitive de l’épreuve pour toute raison hors de contrôle de l’organisation, et, en particulier, tout cas de force majeure, toutes décisions des autorités publiques (en particulier pour des raisons de santé publique, de sécurité ou de préservation de l’ordre public), tous risques d’intempéries ou intempéries avérées, l’organisateur n’encourra aucune responsabilité quelle qu’elle soit à l’égard des concurrents, les frais d’inscription ne pourront être remboursés. Les concurrents renoncent d’ores et déjà à toute réclamation ou demande de remboursement quelle qu’elle soit du fait de ce cas d’annulation ou d’interruption.

Article 8 – Droit à l’image

Les concurrents autorisent expressément l’organisateur de la compétition ainsi que leurs ayants droits tels que partenaires, sponsors et médias à utiliser les images animées (audiovisuelles) ou fixes (photos) sur lesquelles les concurrents pourront apparaître, prises à l’occasion de leur participation à la compétition, sur tous supports existant ou inventés dans l’avenir, y compris les supports promotionnels et/ou publicitaires et/ou institutionnels, dans le monde entier et pour la durée la plus longue prévue par la loi, les règlements, les traités en vigueur en ce compris les prolongations éventuelles apportées à cette durée. Le participant déclare reconnaître et accepter que l’organisateur sera en droit de procéder à l’enregistrement de ces images fixes et animées (photos et vidéos) et en accepte l’exploitation.

Article 9 : Arbitrage

Le présent règlement est soumis à la loi Française. Tout litige découlant ou en rapport avec le présent règlement sera soumis à l’arbitrage de la F.F.TRI suivant son règlement ou, à défaut, à la chambre arbitrale du sport placée auprès du Comité Olympique et Sportif Français, et définitivement tranché selon son règlement.

Article 10 – Frais d’inscription

Les frais d’inscription couvrent uniquement la participation à la compétition, à l’exclusion de tous frais d’inscription, de transport, d’hébergement ou de repas ou tous frais médicaux, lesquels demeurent à la charge du concurrent.
Mont Blanc Triathlon vous propose une action solidaire (sans obligation de votre part) en effectuant un versement de 1 à 20€ au profit d’une association humanitaire. Le nom et l’objet de celle-ci seront communiqués prochainement.

Article 11 – La structure médicale

Deux équipes médicales composées chacune d’un médecin, d’un infirmier et de secouristes, d’une équipe mobile et une équipe sur le lac de PASSY. Deux ambulances leur permettront d’intervenir sur les parcours vélos et course à pied.

Article 12 – La sécurité pendant l’épreuve

Pendant la partie natation par :
1 responsable de la partie Natation, conduisant le zodiac : BEESAN ou BNSSA et Titulaire du permis bateau, dans une embarcation à moteur « type zodiac ».
1 personne titulaire du B.E kayak dans un canoë.
7 pompiers et/ou membre d’un club de plongée seront répartis dans 7 canoës.

Pendant la partie vélo par :
50 signaleurs équipés réglementairement équipés de gilets fluo et panneaux K10, baliseront et signaleront les intersections, 3 policiers municipaux et 2 ASVP, pour les distances M (courte distance) et S (sprint).
100 signaleurs pour la distance L (Mont Blanc Man), équipés de gilets fluo et panneaux K10, baliseront et signaleront les intersections, 3 policiers municipaux et 2 ASVP, pour la distance L.
Une moto ouvreuse et une voiture balai.
Des motos seront à disposition des arbitres, du médecin, du caméraman, des photographes.

Pendant la course à pied par :
5 bénévoles seront répartis sur le parcours autours du lac de PASSY distance S (sprint).
10 bénévoles pour les triathlons jeunes 8-11 ans et 12-15 ans.
10 bénévoles pour le triathlon distance M (courte distance).
15 bénévoles pour le Triathlon L (Mont Blanc Man) le dimanche (plusieurs tours)

Article 13 – conditions d’accessibilité aux épreuves

Pour les licenciés F.F.TRI compétition ils doivent présenter leur licence compétition en cours de validité lors du retrait de leur dossard ainsi qu’une pièce d’identité.
Pour les autres compétiteurs non licenciés triathlon compétition:
• ils doivent s’acquitter du montant du pass compétition au moment de l’inscription
• ils peuvent télécharger le certificat médical au moment de l’inscription ou à posteriori
• ils doivent signer le pass compétition au moment du retrait de dossard
• ils doivent présenter le certificat médical au retrait de dossard s’il n’a pas été téléchargé.
• Le certificat médical devra comporter la mention suivante : non contre indication de la pratique du sport en compétition, de moins d’un an à la date de l’inscription.
• Les points ci-dessus concernent les épreuves individuelles et les relais (sauf cas particuliers exposés ci-dessous).
L’inscription des titulaires d’une licence F.F.TRI loisir ou dirigeant F.F.TRI doivent respecter les règles exposées ci-dessus.
Pour les relais : triathlon distance S (sprint), triathlon distance M (courte distance) et Triathlon distance L (Mont Blanc Man),
La licence F.F.N dispense du certificat médical, pour le concurrent réalisant la partie natation, mais ne dispense pas du paiement du pass compétition.
La licence F.F.C dispense du certificat médical, pour le concurrent réalisant la partie vélo, mais ne dispense pas du paiement du pass compétition.
La licence F.F.A dispense du certificat médical, pour le concurrent réalisant la partie course à pied, mais ne dispense pas du paiement du pass compétition.
Pour les étrangers : titulaires d’une licence triathlon dont leur fédération est affiliée à l’I.T.U, la présentation de leur licence en cours de validation lors du retrait de leur dossard est obligatoire. Ils sont dispensés du paiement du pass compétition, mais ils doivent remplir le formulaire du pass ITU (gratuit).
Pour les mineurs non licenciés à la F.F.TRI :
Le père, la mère ou le tuteur légal doit autoriser le jeune mineur à participer à l’épreuve.
Tous ces documents sont téléchargeables lors de l’inscription sur le site internet de l’organisation.
Dossier incomplet:
Pour tous les dossiers d’inscription incomplets le jour de l’épreuve, le compétiteur ne pourra prendre le départ et le dossard ne lui sera pas remis.
Aucun remboursement ne pourra avoir lieu dans ce cas.

Article 14 – Annulation du concurrent et/ou changement de courses

Le concurrent sera remboursé 90% de son inscription par virement bancaire par Lesportif.com ou par chèque par notre club, pour unique raison médicale et sur présentation d’un certificat médical, transmis au responsable des inscriptions sur sa boite mail instrimbt@orange.fr  avant la date de la course choisie au plus tard.

Cette date passée aucune inscription ne sera remboursée.

Article 15 – Départ des épreuves

Vendredi 24 août 2018 :
• 11h00 à 19h00 : retrait des dossards S, M, L, 8-11 et 12-15 ans

Samedi 25 août 2018 matin distance S (sprint)
• 7H00 à 7H45 retrait des dossards du S (sprint)
• 7h00 à 8H00 ouverture du parc à vélos du S
• 8h00 à 12h30 retrait des dossards du M (courte distance)
• 8h15 briefing du S (SPRINT)
• 8H45 départ du S (sprint) 1ère vague hommes/femmes séparés
• 8H50 départ 2ème vague relais S (sprint)
• 9H45 arrivée du 1er concurrent
• 11H00 arrivée du dernier concurrent du S
• 11H00 remise récompense du S (sprint)
• 11H00 à 12H15 récupération des vélos
• 12h30 à 18h00 retrait des dossards du Mont Blanc Man (L)

Samedi 25 août 2018 après-midi Distance M (courte distance)
• 12h30 à 13h30 ouverture du parc à vélos
• 13H30 briefing
• 14H00 départ M (CD) 1ère vague hommes/femmes séparés
• 14H10 départ 2ème vague relais M (CD)
• 15H55 arrivée du 1er concurrent
• 16H30 barrière horaire dernier départ course à pied
• 16H30 récupération des vélos
• 17H00 remise des récompenses
• 18H00 arrivée du dernier concurrent

Dimanche 26 août 2018 : MONT BLANC MAN (L)
• 6h30 à 8h30 retrait des dossards du MONT BLANC MAN
• 7h30 à 8h45 dépôt des vélos
• 8h00 à 10h00 ouverture du parc vélos 8-11 et 12-15 ans (2ème parc)
• 8h00 à 9h30 retrait des dossards 8-11 ans
• 8h30 à 9h45 retrait des dossards 12–15 ans
• 8h45 briefing
• 9h15 départ hommes et femmes séparés
• 9h30 départ du relais
• 10h00 briefing 8-11 ans
• 10h30 départ 8-11 ans
• 10h30 briefing des 12-15 ans
• 10h41 arrivée du 1er, 10h53 arrivée du dernier 8-11 ans
• 11h00 départ des 12-15 ans
• Arrivée 1er 11h26, dernier 11h44 des 12-15 ans
• 12h00 Remise des prix 8-11 ans et 12-15 ans
• 12h30 arrivée du 1er vélo du MONT BLANC MAN
• 14h10 arrivée du 1er concurrent
• 15h30 récupération des vélos
• 15h30 barrière horaire dernier départ en course à pied
• 17h30 remise des prix
• 18h05 arrivée du dernier concurrent

Article 16 – Retrait des dossards

Possibilité de retrait du ou des dossards de personnes de votre connaissance à condition d’être en possession des licences de triathlon en compétition de ces personnes ou des certificats médicaux et des pièces d’identité (s’ils ne sont pas licenciés triathlon en compétition).

Article 17 – Dépôt des vélos dans le parc et briefing

Samedi 25 août
7h00 à 8h30 ouverture du parc à vélo (distance S) briefing à 8h15
12h30 à 13h30 ouverture du parc à vélo (distance M) briefing à 13h30

Dimanche 26 août
7h30 à 8h45 ouverture du parc à vélo (distance L) briefing à 8h45
8h00 à 10h00 ouverture du parc à vélo (8 11 et 12 15 ans)
10h briefing 8 11 ans
10h 30 briefing 12 15 ans

Article 18 – Distances des épreuves

Jeunes 8-11ans 100m de natation, 2 km de VTT et 1000m de course à pied.
Jeunes 12-15ans 300m de natation, 5 km de VTT et 2000m de course à pied.
Triathlon distance S (sprint) : 750m de natation, 20 km de vélo, 5 km de course à pied.
Triathlon distance M (courte distance) : 1 500m de natation, 45 km de vélo, 10 km de course à pied.
Triathlon distance L (Mont Blanc Man) : 1 900m de natation, 90km de vélo et 20km de course à pied.

Article 19 – Accessibilité aux épreuves/catégories d’âges

Triathlon distance Jeunes 8-11 Poussins pupilles
Triathlon distance Jeunes 12-15 Benjamins minimes
Triathlon distance S (sprint) : à partir de cadets
Triathlon distance M (Courte Distance) : à partir de juniors
Triathlon distance L (Mont Blanc Man) à partir de juniors
Relais triathlon distance S : à partir de benjamin (NB les benjamins et minimes ne peuvent participer qu’à une discipline)
Relais triathlon distance M : à partir de cadet (NB les cadets ne peuvent participer qu’à une seule discipline)
Relais triathlon distance L : à partir de junior

Article 20 – Catégories d’âges

Poussins ; né(e)s en 2009 et 2010
Pupilles : né(e)s en 2007 et 2008
Benjamins : né(e)s en 2005 et 2006
Minimes : né(e)s en 2003 et 2004
Cadets : né(e)s en 2001 et 2002
Juniors : né(e)s en 1999 et 2000
Séniors : né(e)s entre 1979 et 1998
Vétérans : né(e)s en 1978 et avant.

Article 21 – Dates limites d’inscriptions

Mardi 21 Août 2018, minuit par internet.
Les frais d’inscription du prestataire le sportif.com sont en sus. Il n’y aura pas d’inscription sur place.

Article 22 – Capacité maximum d’accueil de concurrents

Jeunes 8-11 ans: 80
Jeunes 12-15 ans : 80
Triathlon distance S en individuel : 550
Triathlon distance S en relais : 27 équipes
Triathlon distance M en individuel : 500
Triathlon distance M en relais : 27 équipes
Triathlon distance L en individuel : 500
Triathlon distance L en relais : 27 équipes

Article 23 – Chronométrage

Il sera effectué par un prestataire professionnel. Un système par puces électroniques permettra de « sortir » un chronométrage par sport, sauf pour les triathlons jeunes, où il sera global. Un point de contrôle électronique sera mis en place en haut de la station de Plaine Joux pour le parcours vélo des triathlons distance M et L. Un deuxième point de contrôle sera mise en place sur le parking à côté du rond-point de la princesse pour le triathlon distance L. Pour la course à pied du S et du M un point de contrôle électronique sera mis en place à la fin du 1er tour, pour le L à la fin du 1er et 2ème tour. Chaque puce devra être restituée par le concurrent à l’arrivée, sous peine du remboursement du prix de la puce (15€).

Article 24 – Les ravitaillements

2 ravitaillements : 1 solide et 1 liquide seront répartis : 1 à côté du parc à vélo et 1 à l’arrivée, pour le triathlon distance S, M et L. Les triathlons jeunes 8-11 ans et 12-15 ans bénéficieront des mêmes ravitaillements. 1 ravitaillement liquide en haut de la côte des Soudans, 1 au Plateau d’Assy pour les parcours vélo du M et L et 1 supplémentaire à Plaine Joux pour le L, ainsi qu’un ravitaillement liquide et épongeage sur le parcours course à pied du triathlon distance M et L aux serres Municipales de SALLANCHES et au chalet du lac de PASSY (2 tours = 4 ravitaillements pour le M), permettront aux concurrents de se réhydrater en cas de grosses chaleurs. Pour le L un ravitaillement sera mis en place 1 à la sortie du parc à vélo, 1 ravitaillement intermédiaire, 1 aux serres municipales de SALLANCHES ce qui fait 3 ravitaillements x 3 tours = 9 + ravitaillement sur le 2ème et 3ème tour (côté de la tente ravito d’arrivée) ce qui fait un total de 11 ravitaillements sur la course à pied du L.

Article 25 – Développement durable

Le Triathlon international du Mont Blanc est labellisé « Triathlon durable ».
A ce titre l’organisation mettra en place des zones identifiées « zone de propreté » à proximité des ravitaillements. Ces zones permettront aux concurrents de déposer leurs déchets.
L’athlète prendra toutes les dispositions pour ne pas dégrader l’environnement dans lequel il évolue. Tout abandon de bidons, déchets et emballages divers hors zones de propreté prévues à cet effet est interdit et sanctionné.
Si l’athlète s’ arrête pour ramasser ses déchets, il pourra repartir (Carton jaune « stop and go »), s’il ne peut pas ou ne veut pas obtempérer, la sanction infligée par l’arbitre sera le carton rouge (disqualification).
Le triathlon du Mont Blanc mettra à disposition des toilettes sèches (limitation de la consommation d’eau), il déposera les bénévoles avec un bus sur le parcours vélo (limitation de la pollution par rapport aux déplacements en VL).

Article 26 – Label Triathlon Féminin

Le triathlon International du Mont Blanc est labellisé « Triathlon Féminin ». A ce titre l’organisation mettra en place à la disposition des féminines, une tente afin qu’elles puissent se changer en toute intimité, des toilettes qui leurs seront dédiées, un départ séparé par une ligne d’eau afin d’éviter qu’elles soient bousculées lors du départ natation, les primes pour les trois premières féminines seront identiques aux trois premiers hommes, un V.T.T ouvrira également la course à pied pour la 1ère féminine.